N°1 : utiliser un lavage doux ou à la main

Vous ne voulez pas risquer de ressortir votre gilet en maille de la machine en taille 5 ans ? Prenez le temps de lire l’étiquette. Il conviendra ensuite d’utiliser une lessive douce à condition de choisir un programme délicat.
Nous vous conseillons de ne jamais utiliser un lavage supérieur à 30°.
La solution la plus sûre est de faire un lavage à la main.

N°2 : ne pas essorer à la main

Les modèles de pull en laine sont à proscrire dans le sèche-linge.

De ce fait, le séchage à plat est obligatoire. Mettre votre maille sur un cintre risquerait de déformer votre gilet.

La meilleure option pour sécher votre pull sera de le placer entre deux serviettes éponges ou de faire simplement un séchage à plat à l’air libre.



Le petit plus à savoir ? La laine ne nécessite pas un lavage régulier car la matière retient très peu les mauvaises odeurs.

N°3 : éviter le repassage

Laissez sécher votre pull sur une serviette à l’air libre. S’il vous tient à cœur de le repasser, retournez-le au préalable et utilisez un linge humide par-dessus et beaucoup de vapeur.

N°4 : préserver vos mailles

Pour que vos mailles tiennent longtemps, vous pouvez fabriquer votre propre lessive spéciale laine ! On vous donne le tuto :

Et pour que votre gilet sente bon et éloignent les petites bêtes qui dévorent les fibres de vos mailles, placez dans votre armoire des brins de lavande, de thym ou de romarin.